Déroulement

Le Festival Territoires Solidaires et Innovants de Champs-Sur-Marne est un festival culturel pluridisciplinaire qui se déroule depuis 2021. Le festival est mis en place afin de mêler les activités du PTCE et les artistes du territoires. C'est un festival qui s'étend sur une journée, pour permettre d'effectuer de courtes représentations artistiques et d'assister à deux conférences. Cette année le festival aura lieu le 23 septembre 2022.

L'accueil

La journée commence par l'accueil des étudiants et participants à l'Ecolieu Georges Braque.

Petit déjeuné, distribution de goodies et discours introductifs démarrent alors le festival.

La déambulation

Les étudiants de Licence Professionnelle Gestion des Organisations de l'ESS s'équipent ensuite de silhouettes transparentes articulées créées par Linda Suthiry Suk, artiste plasticienne basée à Torcy (voir la conception des silhouettes ici). La procession entame alors une déambulation à travers les rues de Champs-sur-Marne, portant à bout de bras la représentation du lien entre l'art et le territoire.

L’Épicerie Solidaire

Premier arrêt du circuit : l'épicerie solidaire de Champs Sur Marne.

Présentée par sa directrice Agnès Dotte, les participants peuvent alors découvrir l'intérieur de la nouvelle épicerie solidaire (ouverte en 2021) et s'informer sur les produits proposés, la gestion logistique, et plus globalement son fonctionnement interne.

L'Atelier Vélo de la M2IE

Au terme la la première moitié du festival, les participants assistent sur l'esplanade de Copernic à une session découverte de la vélostation de la M2IE.Cet acteur local engagé en faveur de l'insertion professionnelle est installé sur le campus universitaire depuis 2021. Cette vélostation propose aux étudiants et au personnel de l'université des ateliers participatifs de réparation de vélo.

Les Tables Rondes

Afin d'ouvrir cette expérience au-delà du territoire de Paris Vallée de la Marne, le festival reçoit des invités de tous les horizons dans une idée de partage sans frontière.

 

La première table ronde, animé par Naïri Nahapétian et portée par Philippe Askenazy, Soaz Jolivet et Naoutem Jato s'est articulée autour de la culture sur la notion du commun, ses inventions et ses difficultés.

 

Toujours animée par Naïri Nahapétian, la seconde table ronde portée par Makis Solomos, Victoire Dubruel et Hortense Soichet a abordé les possibilités et potentialités pour les communs de modifier les modes de production artistique.

Performance artistique

Afin de matérialiser les idées, une performance artistique est proposée aux participants. Au cœur du jardin de la Centrif se déroule alors une danse contemporaine exprimant les concepts du Souffle, de la Vie, de la Nature.

Le concert

Pour clore cette journée en musique, deux étudiants fraichement diplômés du master Art et Musique, Grégoire Filliatreau et Valentin Moncler ainsi que le professeur Martin Laliberté ont assuré un concert de musique électronique expérimentale axée sur les sons de la bière, enregistrés notamment lors d'une session de récolte de houblon et de brassage dans une micro-brasserie.­